27/11/2020

campus.jpg

Dans le cadre de la définition de leur stratégie territoriale de développement économique, la CCFI, la CAPSO et la CCPL, ont engagé une réflexion sur l’enseignement et la formation avec les acteurs territoriaux en 2019, autour de la transformation numérique de l'industrie.

En lien avec le Rectorat, une démarche de labellisation d’un Campus des Métiers et des Qualifications "Industrie et transition numérique" a été initiée avec la cité scolaire des Flandres d'Hazebrouck, le lycée professionnel de Saint-Omer et le lycée Blaise Pascal de Longuenesse. 
Pour permettre la mise en oeuvre opérationnelle de ce Campus des Métiers et des Qualifications, ces membres fondateurs de la démarche se sont réunis le 26 novembre 2020, au lycée professionnel de Saint-Omer pour l'assemblée générale constitutive de l'association "Industrie et transition numérique".

Comme le stipulent les statuts de l'association, son président doit être issu du monde économique. A l'unanimité, c'est Alice Gevaert, dirigeante de l'entreprise Reseelec et vice-présidente à la Chambre de Commerce et d'Industrie Grand Lille, qui a été élue à la présidence de l'association nouvellement créée.

Pascal Codron, vice-président au sein de la CCFI, en charge de l'emploi, la formation et le développement de l'enseignement supérieur, siégera au conseil d'administration de l'association. 
  

Qu'est ce qu'un Campus des métiers et des qualifications ?

C'est un label, créé par décret du 29 septembre 2014, attribué par arrêté interministériel de l'éducation nationale et de la jeunesse, de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, du travail, de l'économie et des finances. 
Le Campus n'est pas un lieu physique : c'est la réunion d'acteurs en partenariat sur un territoire donné : établissements de formation, entreprises, partenaires de l'emploi, services de l'État, collectivités locales (Région).

Le Campus identifie un réseau d’établissements d’enseignement secondaire général, technologique, professionnel et d’enseignement supérieur, d’organismes de formation, de laboratoires de recherche et de partenaires économiques et associatifs centrés sur des filières spécifiques et sur un secteur d'activité correspondant à un enjeu économique national, régional ou territorial.
95 campus on été labellisés en France, dont 10 en Hauts-de-France (métallurgie – plasturgie, relation client 3.0, transport ferroviaire, TP, tourisme et innovation...).

Le dossier de candidature du Campus des Métiers et des Qualifications "Industrie et transition numérique" déposé par le territoire Flandre-Audomarois est en cours d'instruction pour labelisation au niveau ministériel. 

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.